S&C 013 | Cycle de consommation

Aujourd’hui, on aborde la question du cycle de consommation et les étapes de la vie d’un objet. Le but est de mieux comprendre sur quels aspects de ces étapes on peut agir pour une vie plus simple et sereine dans le monde moderne.

Listen to « 013 | Cycle de consommation » on Spreaker.

Le cycle de vie d’un objet

Pour schématiser, l’objet traverse cinq étapes dans son cycle de vie, dont trois passent par nous consommateurs et consommatrices.

  • L’extraction des matières premières et la fabrication de l’objet
  • La mise en vente, et l’achat, de l’objet
  • L’utilisation de l’objet
  • Disposer d’un objet dont on n’a plus l’utilité
  • Le traitement des déchets

Voir : la vidéo YouTube Story of Stuff (sous-titrée en français)

L’achat d’objets

La première des trois étapes sur lesquelles nous avons un impact direct est l’achat d’objets. Pour moi, c’est un aspect capital du minimalisme : acheter peu est à mon sens plus important dans un mode de vie simple que la quantité d’objets que l’on possède déjà.

On peut agir sur cette étape en :

  • Consommant peu : réduire notre consommation habituelle, même de peu, est déjà un premier pas vers une vie plus simple
  • Consommant d’occasion : cela permet d’utiliser des objets déjà en circulation plutôt que de promouvoir la fabrication de choses neuves. C’est bon pour l’environnement, c’est moins cher, et parfois de meilleure qualité pour le même prix.
  • Consommant autrement : en réfléchissant à la provenance, la qualité et l’éthique des objets que l’on achète. L’idée est de se définir des valeurs phares (éthique sociale, écologie, traitement animal, utilisation des ressources, favoriser l’économie locale, produits peu transformés, qualité des matières…) et de « voter avec son portefeuille » en choisissant des objets qui répondent à ces valeurs.

Mise en pratique : quelques idées pour consommer plus simple

  • Regardez l’agenda des vide-greniers autour de chez vous (surtout en été)
  • Achetez votre fruits et légumes au marché plutôt qu’au supermarché
  • Renseignez-vous sur des producteurs de votre région qui vendent en direct, ou sur des AMAP locales pour favoriser l’achat sans intermédiaires
  • Évitez les supermarchés et grandes enseignes autant que possible
  • Quand vous avez un besoin, jetez un œil sur le bon coin ou ebay
  • Visitez une friperie si vous avez besoin de vêtements ou accessoires
  • Découvrez les artisans et créateurs de votre coin en allant voir leur boutique ou les marchés de créateurs
  • Découvrez les différentes boutiques présentes sur le site Etsy
  • Recherchez s’il existe des lieux dans votre coin qui exposent des créateurs locaux ou revendent des producteurs du coin
  • Avant d’acheter auprès d’une grande marque, faites une recherche internet pour en savoir un peu plus sur leurs pratiques de fabrication, d’emploi…
  • Des sites de consommateurs comme 60 millions de consommateurs fournissent des informations indépendantes et objectives sur différents produits en vente

L’utilisation et le soin de vos possessions

La deuxième étape sur laquelle nous avons un contrôle direct est l’utilisation de nos objets. C’est un aspect parfois moins abordé dans le minimalisme que l’achat et le tri, pourtant c’est pour moi un point clé. En effet, pour moins consommer et moins jeter, la meilleure manière est de faire durer nos objets le plus longtemps possible.

Pour simplifier l’utilisation de nos objets, l’idée est de s’assurer que nous en faisons le meilleur usage possible, que nous apprenons comment les entretenir, les réparer, les faire durer. On peut aussi leur donner une deuxième vie en détournant leur usage, comme par exemple en transformant des bocaux vides en stockage d’aliments secs.

Mise en pratique : idées pour simplifier l’utilisation et l’entretien

  • Avant d’acheter quoi que ce soit, vérifiez si vous avez chez vous un objet qui pourrait remplir l’usage à la place
  • Si un objet est usé ou cassé, regardez sur internet s’il existe des manières simples de le réparer, ou des services pour le faire réparer facilement
  • Renseignez-vous sur le soin de base à apporter à vos objets. Par exemple, vous pouvez imperméabiliser vos chaussures, les cirer régulièrement, et il est conseillé de faire poser un patin sous la semelle dès l’achat.
  • Réfléchissez à des manières de mettre en valeur des objets décoratifs ou sentimentaux afin d’en avoir un usage esthétique ou d’ambiance
  • Renseignez-vous sur l’existence de café-réparation ou autres initiatives du même genre autour de chez vous.
  • Prenez des cours débutant de bricolage ou entretien, par exemple Leroy Merlin en propose à prix raisonnable.

Les objets usagés et les déchets

La dernière étape sur laquelle nous avons un contrôle direct, c’est la manière de se séparer des objets dont nous n’avons plus l’usage, ainsi que ce qui remplit nos poubelles. Bien sûr, on pense naturellement au tri régulier, souvent abordé dans le minimalisme : on peut vendre ou donner des objets plutôt que de les jeter. Mais il existe aussi le mouvement zéro déchet, qui consiste à changer nos habitudes quotidiennes afin de limiter le contenu de nos poubelles.

Le mouvement zéro déchet a été popularisé par Béa Johnson.

Mise en pratique : idées pour se séparer des objets et jeter dans une vie plus simple

  • Regardez si les emballages des produits sont recyclables ou compostables avant de les acheter.
  • Remplacez les essuie-tout papier par des tissus lavables
  • D’autres objets jetables sont ainsi remplaçables : rasoir en métal à la place des jetables en plastique, oriculi à la place des coton-tiges, cotons démaquillants lavables, mouchoirs en tissu…
  • Si vous avez un jardin, envisagez un compost pour les ordures organiques (pelures de légumes…)
  • Avant de jeter un objet, vérifiez s’il est encore utilisable, et si vous pouvez le vendre ou le donner à la place
  • N’hésitez pas à refuser les prospectus ou les cadeaux gratuits de mauvaise qualité que vous allez jeter une fois à la maison

Ressource du jour

Aujourd’hui, la ressource est une chaîne Youtube francophone intitulée Un soupçon de rose. Marjorie y parle de son cheminement vers une vie plus simple, avec un partage d’expérience, des idées et conseils pratiques pour simplifier sa vie, des réflexions autour de l’écologie, et bien plus encore.

un soupçon de rose

Si le sujet vous intéresse, vous trouverez peut-être des pistes de réflexion supplémentaires sur sa chaîne !

————

Si l’émission vous a plu, faites m’en part, cela me fera infiniment plaisir ! Vous pouvez laisser un commentaire sous cet article pour réagir ou me contacter.

La prochaine émission sera publiée début septembre 2018 et concernera l’équilibre entre les différents aspects de notre vie. Entre la vie professionnelle, la famille, les loisirs, les projets annexes ou encore la vie sociale, comment atteindre un équilibre dans un monde de plus en plus rapide où chaque minute compte ?

Florie

Créatrice du podcast "Simple & Cité", l'émission pour une vie plus simple et sereine dans le monde moderne...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *